Domaine de Marly : dans l'intimité du Soleil - Saint Germain Boucles de Seine

Domaine de Marly : dans l'intimité du Soleil
Deux entrées sur l'avenue des Combattants dont une entrée pour les voitures
Deux entrées sur la Côte du Coeur-Volant (78430 Louveciennes)
78160 Marly-le-Roi

01 30 83 78 00

"Sire, Marly" telle était la formule à prononcer si vous souhaitiez faire partie des quelques privilégiés et pénétrer dans l'intimité de Louis XIV, à Marly-le-Roi.

Au printemps 1679, le Roi-Soleil crée à Marly un chef-d’œuvre de l’architecture et des jardins français du XVIIe siècle dont il souhaite faire, à la fois, un palais des plaisirs et un lieu de retraite, loin de la Cour.
Située dans un vallon encaissé, la résidence royale n’est visible qu’une fois franchies les limites du domaine. Elle est dissimulée, près du village de Marly, dans la forêt. Les travaux sont confiés à l'architecte Jules Hardouin Mansart qui réalise un domaine composé de plusieurs pavillons disposés selon deux grands axes de perspective. Au centre un pavillon accueillant le Roi et sa famille, devant, de part et d'autre d'un miroir d'eau, douze pavillons visant à accueillir les invités.
Les travaux durent plus de cinq ans. La première visite de Louis XIV a lieu en novembre 1683, et son premier séjour en 1686.

Du fait de la proximité de la Seine, nappes et jets d’eau abondent à Marly, grâce à la fameuse et colossale « machine » disposée sur le fleuve, chef-d’œuvre d’ingénierie hydraulique du temps, réalisée à partir de 1682 et dont l’abduction d’eau est opérationnelle en 1685. La quantité des eaux permet au roi de produire des cascades, ce qu’il n’a pu faire à Versailles. Sont ainsi crées La Rivière (1696-1697), gigantesque cascade au décor de marbre située au sud du pavillon royal, et La Cascade champêtre, aménagée dans le bosquet du Levant (1701). Au nord, un abreuvoir monumental (1698-1699) est construit pour servir de porte symbolique au bas des jardins où il existe encore aujourd’hui.

Outre Jules Hardouin-Mansart et Charles Le Brun, les meilleurs artistes participent à l’enchantement des lieux. Leurs œuvres sont aujourd’hui visibles dans la cour Marly du Louvre.
La richesse de ces eaux jointe à celle des bâtiments et des jardins, font du lieu, aux dires des contemporains, « le plus bel endroit du monde ».

Si aujourd'hui le domaine tel quel n'existe plus, vous pouvez cependant vous balader dans le parc et admirer la statuaire ou flâner le long du grand miroir d'eau.

Situation

Ouvertures

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.
Du 1er novembre au 31 mars : 8h-17h30
Du 1er avril au 31 octobre : 7h30-19h30

Ouverture prolongée les samedis et dimanches :
- mi-mai à fin août : jusqu’à 21h30
- début à mi-septembre : jusqu'à 20h30.

Activation des Jets d’eau du Parc
- Le Jet du Grand miroir est activé tous les dimanches à partir d’avril jusqu’en septembre, de 16h35 à 17h.
- Le Grand Jet est activé le 3ème dimanche du mois, à partir d’avril jusqu’en septembre, de 16h30 à 17h00.

Tarifs

Accès libre.

À ne pas manquer