fbpx

Séjour culturel et gourmand dans la ville royale de Saint-Germain-en-Laye

La ville royale de Saint-Germain-en-Laye vous invite à une évasion culturelle et gourmande le temps d’un week-end…

La ville royale de Saint-Germain-en-Laye est connue pour son passé historique et notamment son lien fort avec le personnage de Louis XIV. Cependant, cette ville des Yvelines recèle bien d’autres secrets et notamment quelques trésors gourmands.

Ne manquez pas durant votre séjour de déguster les spécialités locales de Saint-Germain-en-Laye, parmi les nombreux commerces et le marché qui animent la ville toute l’année !

Jour 1 – Découverte du passé de la ville royale de Saint-Germain-en-Laye

Saint-Germain-en-Laye ville royale, a accueilli pas moins de 29 rois et Empereurs ! Ces hôtes prestigieux ont laissé leurs empreintes : le château et ses douves au cœur de la cité royale, les hôtels particuliers, les maisons à pans de bois, les rues piétonnes et les petites places…

Le Château-Vieux et le musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain

Dans un premier temps, nous vous invitons à venir découvrir le lieu emblématique de Saint-Germain-en-Laye : le Château-Vieux. Ce dernier fut la demeure principale de François Ier, Henri II ou encore Louis XIV avant qu’il parte s’installer à Versailles. Puis il tomba en désuétude suite au départ de la famille Stuart, dernière famille royale ayant résidé dans le château.

Afin de lui redonner ses lettres de noblesse, Napoléon III fit restaurer le château et y installa le musée des Antiquités Gallo-Romaine, que l’on connait aujourd’hui sous le nom de musée d’Archéologie nationale. Inauguré en 1867, ce musée abrite l’une des plus importantes collections d’Europe. Il expose toute l’année plus de 30 000 objets allant du Paléolithique au Premier Moyen Âge, dont la célèbre Dame de Brassempouy. Des expositions temporaires y sont régulièrement organisées.

Bon à savoir : La cour et la chapelle du château sont d’une architecture incomparable et en libre accès toute l’année. Et durant les beaux jours vous pouvez également réserver une promenade sur les toits du château, une expérience inoubliable !

Après ce plongeon dans l’histoire et avant de continuer votre visite par le parc du château (Domaine national) faites une pause déjeuner dans l’un des restaurants à proximité. Sur la place du château, plusieurs brasseries et restaurant traditionnels se côtoient. Et si vous préférez commander à emporter pour le déguster dans le parc (pique-nique toléré), vous pouvez vous rendre à la Fabrique de Louise ou au Félicity’s café, qui vous proposent tous les jours des produits frais et uniquement du « fait maison » !

Le Domaine national et sa Grande Terrasse dessinée par Le Nôtre

Une fois repus, entrez par la grille principale dans le Domaine national (si ce n’est pas déjà fait…!). Ce parc de 40 hectares, classé « Jardin remarquable » jouxte l’ancienne forêt royal de Saint-Germain. Il fut tout d’abord aménagé par André Le Nôtre en jardins à la française et avec notamment la célèbre Grande Terrasse de plus de 2km, qui offre une vue unique sur la Seine, la Défense et le Mont Valérien. Dans un second temps au XIXème siècle un jardin anglais a été créé regroupant des essences rares d’arbres.

Aujourd’hui géré de manière éco-responsable par les jardiniers, ce parc reste une invitation à la flânerie et à l’amusement. En effet, des espaces de jeux, une mini-ferme, un parcours numérique avec Paris Région Aventure, les poneys d’Epona Club et des expositions et événements en plein air viennent toute l’année animer cet écrin verdoyant.

Le Château-Neuf de la ville royale de Saint-Germain-en-Laye

En vous rendant au bout des jardins à la française, au début de la Grande Terrasse, vous trouverez une grille sur laquelle est inscrit « Ici naquît Louis XIV ». Derrière cette grille se cache l‘hôtel-restaurant Le Pavillon Henri IV**** (actuellement en rénovation). En effet, le pavillon que vous apercevez en premier lieu et l’un des derniers vestiges, avec la Rampe des Grottes et le Mur des Lions, du Château-Neuf. Cette résidence fut construite à la demande d’Henri II, mais c’est Henri IV qui lui donna toute sa dimension. Il agrandit considérablement la demeure, en déployant notamment deux ailes symétriques se terminant par les chapelles de la reine et du roi. C’est l’une de ses deux chapelles, où fut ondoyé Louis XIV par la suite, qui est aujourd’hui accolée à l’hôtel-restaurant.

Une reconstitution virtuelle de ce château a été réalisé par un ancien saint-germanois passionné d’histoire et de sa ville, Jacques Paolo, est disponible sur Youtube.

L’Apothicairerie Royale

De cette époque subsiste aussi les pots en faïences, bocaux en verre et boîtes à plantes médicinales ornées à la main, évoquant la médecine Louis XIV. Datant des XVIIème et XVIIIème ses objets ont été récupérés de l’Hôtel-Dieu, de la Charité et de l’Hôpital général de Saint-Germain-en-Laye (fondé au XVIIème siècle) puis installée au sein de l’Apothicairerie Royale dans les années 60. Cette dernière a été totalement déménagée puis réinstallée à l’identique au 1er étage de la Villa Eugénie Désoyer où se trouve l’Office de Tourisme et le Café des Arts (rez-de-chaussée) et le Club Louis XIV (1er et 2ème étage). Cette dernière se visite à de rares occasions.

Après cette journée riche en anecdotes culturelles et historiques, il est temps de mettre votre esprit au repos et d’éveiller vos papilles.

Pour votre soirée, choisissez l’un des nombreux restaurants saint-germanois installés dans le centre historique. En effet, du côté de la place Saint-Pierre, de la rue André Bonnenfant ou encore en allant vers la place du Marché vous aurez l’embarras du choix pour faire votre sélection.

Puis, profitez d’un sommeil réparateur dans l’un de nos hébergements, dans le cœur de ville de Saint-Germain-en-Laye. Vous pouvez vous laisser chouchouter dans l’une de nos chambres d’hôtes, comme la Villa Castoria ou les Jardins du Belvédère, ou à l’hôtel Ibis Centre Saint-Germain. Vous préférez « faire comme chez vous » optez pour l’un de nos nombreux meublés !

Jour 2 – Découverte culturelle et gourmande de la ville royale de Saint-Germain-en-Laye

Direction les ruelles du centre-ville pour une immersion culturelle et gourmande dans la ville royale de Saint-Germain-en-Laye.

Le marché de Saint-Germain-en-Laye et les hôtels particuliers

Pour bien commencer la journée, si c’est un mardi, un vendredi ou un dimanche, vous aurez la chance de profiter du plus important marché en plein air des environs, sur la place du Marché-Neuf. Les maraîchers des plaines de Montesson, Carrières-sur-Seine, le Mesnil-le-Roi et les fromagers des environs, côtoient les traiteurs colombiens, italiens, libanais, marocains, ainsi que les bouchers et poissonniers pour satisfaire toutes les envies !

Puis après avoir fait le plein de victuailles pour votre pause gourmande de midi, repartez pour une expédition culturelle. Munis de votre brochure « Bienvenue à Saint-Germain-en-Laye », récupérée à l’Office de Tourisme, arpentez les ruelles. Levez la tête devant les hôtels particuliers pour découvrir le nom de leurs anciens propriétaires, comme notamment celui de Madame de Maintenon ou encore de Noailles. Certains d’entre eux sont ouverts à la visite par le biais de notre Office de Tourisme, durant l’été ou à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

Entre musées et spécialités locales dans la ville royale de Saint-Germain-en-Laye

Sur votre chemin vous serez attiré par les effluves gourmandes qui se dégagent des nombreux commerces de bouche installés dans le centre-ville. Chocolatiers, cavistes, fromagers, bouchers, boulanger-pâtissiers… Quelques-uns sont installés depuis des dizaines d’années, et d’autres ont conservés les enseignes d’antan.

Parmi eux, certains sont à l’origine des spécialités locales nées à Saint-Germain-en-Laye. Et ils continuent, bien sûr, de vous les faire déguster. Vous trouverez, par exemple, la gâteau traditionnel le Saint-Germain, dans la pâtisserie Hardy. Installée en lieu et place de là où fut créé cette recette, il l’a perpétue en gardant précieusement le secret de sa confection. La pâtisserie Grandin, quant à elle, a donné naissance à deux autres gâteaux emblématiques du nom de personnages illustres de la ville, le Debussy et le Maurice Denis.

Gâteaux ville royale Saint-Germain-en-Laye
Gâteaux « Saint-Germain » et Debussy chez Grandin

Bearnaise royale Saint-Germain-en-Laye
Sauce Béarnaise née dans les cuisines du Pavillon Henri IV****

Fromages royale Saint-Germain et Debussy
Fromages « Debussy » et « Saint-Germain » de la Ferme Sainte-Suzanne

Ces deux grands hommes sont aussi mis en lumière dans leur musée respectif. Le musée départemental Maurice Denis (réouverture en septembre 2021) et la Maison natale Claude-Debussy font partie de votre pèlerinage de la journée « Bienvenue à Saint-Germain ». Vous pourrez terminer cette balade au niveau de l’Espace Paul-et-André Vera.

Cet espace présente un fond permanent dédié aux frères saint-germanois. Ils étaient théoricien des jardins et peintre décorateur, et ont fortement marqué le mouvement Art Déco.

Les visites de l’Office de Tourisme autour de ville royale de Saint-Germain-en-Laye

Durant l’année, notre Office de Tourisme vous propose plusieurs visites guidées et balades dans la ville royale de Saint-Germain-en-Laye. Vous pourrez également visiter ses musées, ainsi que les villes alentours.

Vous souhaitez prolonger votre séjour à Saint Germain Boucles de Seine ?

Ces deux jours d’immersion en pleine nature vous ont plu ? Continuez votre découverte de Saint-Germain-en-Laye, avec notre idée week-end « nature » en forêt royale de Saint-Germain-en-Laye !
Pour aller plus loin, vous pouvez aussi vous rendre du côté de Marly-le-Roi, Chatou et bien d’autres. Toutes nos idées week-end à Saint Germain Boucles de Seine.

Prolonger votre expérience culturelle dans les Yvelines et les Hauts de Seine avec le Pass’Malin

Fort de son succès, le Pass Malin s’étoffe et dépasse même désormais les frontières yvelinoises. Il s’associe au Département des Hauts-de-Seine et propose toujours plus de sites à prix réduit !